Vente de voiture entre particuliers : les arnaques au paiement les plus courantes

En 2021, ce sont 3,89 millions de voitures d’occasions qui sont vendues entre particuliers. Marché très attractif par son prix, la vente de voiture d’occasions entre particuliers a également ses inconvénients : les arnaques au paiement. Il est donc important de savoir les reconnaître et surtout de les éviter.

arnaque vente voiture

LE CHÈQUE DE BANQUE

Le chèque de banque est le moyen de paiement le plus utilisé. Il est émis par la banque elle-même, qui va s’assurer au préalable que l’acheteur est en capacité de payer la voiture. Mais ce moyen n’est pas infaillible. Le faux chèque reste aussi l’arnaque la plus courante. L’acheteur vous transmet un chèque falsifié pour vous payer et repart avec la voiture sans avoir déboursé un seul centime.

Autre technique : après encaissement du chèque, l’escroc peut aussi vous demander de lui restituer l’argent car il se prétend être finalement dans l’incapacité de conclure l’achat.

Comment éviter l'arnaque au chèque de banque ?

À la réception du chèque, vérifiez toujours son authenticité́. Un véritable chèque de banque aura la mention « chèque de banque » en filigrane au dos (avec un motif intègré et bordée en haut et en bas par deux flammes barrées et par deux semeuses).

Si votre doute persiste, vous pouvez contacter directement la banque émettrice du chèque (en évitant le numéro de téléphone écrit sur ce dernier, ça peut être celui d’un complice).

Le plus sûr pour vous reste de passer par l’application Linkar, qui assure la réalisation de la transaction en toute sécurité.

LE VIREMENT VIRTUEL

Le paiement par virement virtuel peut sembler rassurant à première vue : il ne peut avoir lieu que si le compte est approvisionné. Malheureusement, les arnaqueurs sont malins et, dans la plupart des cas, alimentent leur compte avec un faux chèque/ faux chèque de banque/ chèque volé. Mais dès que la banque s’en rend compte, elle annule le virement.

Mais les escrocs sont créatifs, et ont d’autres techniques. En déposant un faux chèque du montant de la vente de la voiture à votre nom à la banque, vous pensez recevoir le virement attendu et vous cédez le véhicule. Quelques jours après, la banque annule le virement et vous vous retrouvez sans voiture et sans argent.

Comment éviter l'arnaque au virement ?

Il vaut mieux refuser les virements bancaires, à moins que vous ayez la preuve que le compte est approvisionné depuis longtemps ou si vous pouvez attendre au moins 15 jours pour vous assurer que votre compte est crédité́ de façon définitive.

Pour éviter ce genre d’arnaque, vous pouvez également réaliser la transaction sur Linkar, qui vous permet d’effectuer une transaction avec une personne de confiance.

arnaque vente voiture

LES FAUX BILLETS


Cette technique d’arnaque se fait de plus en plus rare, mais nous ne sommes jamais à l’abris. Le risque de faux billet est plus présent avec les petites coupures (10€, 20€, 50€). Un vrai billet doit avoir une texture ferme et être à sonorité craquante. En examinant par transparence le filigrane, le fil de sécurité́ et le montant de la coupure apparaissent au recto et verso d’un billet authentique.

A savoir : Entre particuliers, il n’y a pas de limite de somme en liquide. Cependant, à plus de 1500€, il est conseillé d’établir un écrit.

Comment éviter les faux billets ?

Pensez à vérifier les billets un par un avant de céder les clés. Le mieux est de vous rendre à votre agence bancaire, qui dispose d’un appareil de contrôle. Pensez à établir en double exemplaire un certificat de vente de votre voiture qui mentionne la somme reçue, avec quelles coupures.

LE CASHBACK

Ce type d’escroquerie est particulièrement affectionné par les malfrats. L’acheteur va vous transmettre un chèque d’un montant supérieur à la valeur du véhicule, en vous demandant de lui rembourser la différence.

Il justifie cet écart de prix soit par la possession d’un chèque de banque qu’il aurait dû utiliser pour une autre transaction ou par exemple pour payer un transporteur qui viendra chercher la voiture. Dans tous les cas, l’arnaqueur vous aura transmis un faux chèque et récupèrera donc la somme que vous lui aurez envoyé́ de votre plein gré.

Comment éviter l'arnaque au cashback ?

N’acceptez jamais le paiement d’un montant supérieur à la valeur de votre véhicule.

L’EXAMEN D’UN EXPERT

Dans certains cas, l’acheteur peut vous demander de faire venir un expert pour examiner la voiture. L’argument avancé sera qu’il étudiera la voiture (par peur d’une arnaque…) et qu’il estimera le prix d’achat. Il vous demandera alors de le payer en amont. Finalement, aucun expert (ni acheteur) ne viendra.

L’acheteur peut aussi affirmer qu’un tiers viendra récupérer le véhicule, que vous devrez payer en amont évidemment.

Comment éviter l'arnaque d'un expert ?

Ne répondez jamais à ce type de demande. Comme dans toutes les ventes, lors de la vente d’une voiture, le vendeur ne doit payer quoi que ce soit à l’acheteur.

Faites le choix du paiement sécurisé.

Abandonnez le chèque de banque et faites le choix de la nouvelle solution de paiement auto Linkar.

Jouez la carte de la transparence

Utilisez Linkar pour effectuer un échange en toute transparence avec un vendeur ou un acheteur de véhicule.


Tutut’, SAS au capital social de 10.000€

909 921 876 R.C.S. Rennes

Siège Social : 2 rue la Mabilais – 35000 Rennes.

Rejoignez notre Newsletter