Bien préparer la vente de sa voiture d'occasion

Ca y est, vous avez décidé de sauter le pas et de vendre votre voiture. Passer par le marché d’occasion pour votre voiture vous semble la meilleure solution mais il vous faut alors bien vous préparer, puisqu’une voiture bien présentée décuple vos chances de la vendre. Quelles sont les étapes pour préparer la vente de sa voiture d’occasion ?

préparer vente voiture occasion

Faire estimer le prix

La première étape, sera de vous rendre dans un garage ou sur un site web qui vous permettra d’estimer le prix de votre voiture selon son âge, son compteur kilométrique ou encore ses options. Cela vous permettra d’être sûr de ne pas surestimer ou sous-estimer le prix du véhicule. Vous pouvez également vous renseignez sur les sites de ventes de voiture d’occasion pour voir la cote correspondant à votre voiture.

Nettoyer le véhicule

L’intérieur :

Toute la voiture doit être nettoyée, allant des tapis de sol, jusqu’aux vitres intérieures. Vous pouvez passer l’aspirateur mais aussi une shampouineuse pour le sol et les sièges.

Pensez également à enlever la poussière. Il est aussi primordial d’enlever les mauvaises odeurs (tabac, animaux, …) parce qu’une voiture qui sent mauvais ne se vendra pas.

N'oubliez pas d'enlever toute touche personnelles (diffuseur d'odeur, autocollant, …), ils n'intéresseront pas votre acheteur.

Une voiture sale ne se vendra pas. Même si elle ne peut pas être parfaite puisqu'elle est d'occasion, l'acheteur s'attend quand même à acheter un véhicule en bon état et vendable. Négliger le nettoyage intérieur serait vous tirer une balle dans pied.

L'extérieur :

Il faut évidemment nettoyer aussi l’extérieur du véhicule : la carrosserie, les jantes, les vitres extérieures, etc.

Si votre voiture a quelques rayures, vous pouvez essayer de les atténuer à l'aide d'un chiffon micro-fibre. Cependant, ne vous amusez pas à cacher les plus grosses rayures du véhicule ou l'acheteur risque de ne pas être content.

Si le chiffon ne suffit pas, il existe des produits spécifiques comme un shampoing lustrant ou un "efface-rayure" qui permettra d'effacer les petites imperfections. Si les rayures sont plus profondes, vous pouvez vous procurer un stylo de retouche chez un concessionnaire de la marque de votre véhicule. En revanche, si les dégâts sont trop importants et nécessitent de refaire la carrosserie, réfléchissez-y bien car cela entrainera des surcouts que vous ne pourrez pas récupérer sur la vente.

Evidemment, il est indispensable d'enlever la poussière et la terre sur votre voiture ou toute saleté qui peut avec un coup de karcher ou de rouleau…

Le remplacement des accessoires

Tout comme lors d'un diner où vous recevez vos invités dans une jolie vaisselle, vous ne pouvez pas mettre un véhicule en vente s'il est très abimé. Vous vendez la plus belle voiture du monde, elle doit être nickel.

Une glace de rétroviseur cassée, un transparent de feu arrière manquant, une baguette de protection de portière arrachée, un enjoliveur aux abonnés absents … Ce sont des détails mais avec ça, votre véhicule ne sera plus le plus beau du monde aux yeux de l'acheteur et vous pourriez passer à côté de pas mal de ventes. Ce sont des réparations simples qui peuvent être faites par vous-même, il vous suffit de vous procurer les pièces chez un constructeur ou dans une casse. Vous devrez donc prendre le temps et le soin de les changer, et votre voiture sera parfaite !

Effectuer le contrôle technique

Si votre véhicule est âgé de plus de 4 ans, vous devez impérativement réaliser un contrôle technique et en récupérer un certificat. Il doit être daté de moins de 6 mois au moment de la vente et permettra à l’acheteur de se procurer une nouvelle carte grise en son nom pour la voiture.

préparer vente voiture occasion

Préparer les documents nécessaires à la vente

Même entre particuliers, la vente de voiture ne se fait pas aussi simplement qu’on pourrait le croire. Il vous faut préparer des documents que vous devrez obligatoirement fournir à l’acheteur au moment de la vente du véhicule :

  • Le certificat de cession : ce formulaire doit être rempli par l'acheteur et le vendeur en trois exemplaires. Chacun doit en garder un exemplaire et le troisième exemplaire doit être envoyé à la préfecture. Cet exemplaire doit être transmis dans les 15 jours suivant la vente.

  • Le certificat d’immatriculation ou carte grise : au moment de la vente, il faudra notifier sur votre carte grise la vente en précisant la date et l'heure et en la signant. Par ailleurs, si votre carte grise dispose d'un coupon détachable, remplissez le avec les coordonnées du nouveau propriétaire. Ce coupon fera office de certificat provisoire en attendant la réception du certificat définitif.

  • Le certificat de non-gage : ce document doit être demandé à la préfecture ou sur leur site internet. Ce document certifie que votre voiture n'est pas gagée et qu'elle peut être mise en vente. Dans le cas où votre voiture est gagée, elle ne pourra pas être mise en vente, ou alors la vente sera nulle.

  • Le certificat de contrôle technique : Comme nous l'avons précisé avant, pensez à demander un certificat lors du passage de votre voiture au garage. Si elle fait l'objet d'une contre-visite, vous pouvez quand même la vendre à condition que la première visite date de 2 mois.

Evidemment, il existe d'autres documents facultatifs à la vente mais qui peuvent néanmoins être utiles. Par exemple, le carnet d'entretien du véhicule et la promesse de vente sont des documents qui peuvent faciliter la cession de la voiture car vous apparaitrez honnête et sérieux aux yeux de l'acheteur et il sera plus rassuré.

Pensez également au moment de la vente du véhicule, d'en informer votre assurance pour éviter de payer les erreurs de conduite du nouvel acheteur !

Une fois toutes ces étapes faites, votre voiture est prête à être vendue !

Tutut’, SAS au capital social de 10.000€

909 921 876 R.C.S. Rennes

Siège Social : 2 rue la Mabilais – 35000 Rennes.

Rejoignez notre Newsletter